Le SMAC est en colère !

En 1994, le Centre Adeps de Jambes (Namur) pouvait se réjouir d’avoir une des plus belles pistes de Belgique. Depuis lors, la piste a vieilli et elle est à présent dans un état déplorable. Son état est tellement désastreux que la LBFA a décidé, mardi passé, de la déclasser. Alors qu’il s’agit d’une des rares pistes à 8 couloirs de Wallonie, plus aucunes compétitions ne pourront être organisées à Jambes aussi longtemps que la piste n’aura pas été rénovée. Le SMAC est donc contraint d’annuler les compétitions qu’il avait prévues d’organiser cette saison, dont le Gand Prix International de Wallonie (Athletissima). Pourtant, depuis de nombreuses années déjà, le club alerte régulièrement les responsables politiques namurois, régionaux et commentaires de la dégradation de la piste. Pourtant, en 2012, un subside de 12,5 millions € a été validé par la FWB pour la rénovation du centre Adeps de Jambes, en ce compris pour la rénovation de la piste. Mais on attend toujours le début des travaux ! Nul besoin de dire que le SMAC, ses dirigeants et ses 400 athlètes sont en colère ! Nous avons attendu trop longtemps. Nous espérons que nos responsables politiques auront à présent – et enfin – compris l’urgence de la situation et qu’ils s’efforceront d’agir rapidement (et avant 2019) pour offrir au Centre Adeps de la Capitale wallonne une infrastructure de qualité pour la pratique de l’athlétisme. Pour le bien de l’athlétisme francophone, et namurois en particulier !